SellerResources_Banner

Info Vente

La vente de votre maison : bien plus qu’une simple pancarte « À vendre ».

Autant de travail est requis pour vendre une maison que pour en faire l’achat.

En fait, il s’agit essentiellement d’une science. Vous voulez obtenir le meilleur prix, mais vous ne pouvez afficher une inscription hors de prix par rapport au marché. Que faire? Commencez en vous renseignant et en choisissant un courtier immobilier d’expérience qui connaît bien votre quartier.

Depuis 1913, Royal LePage aide les gens de partout au pays à vendre leur maison et les guide tout au long de ce processus. Qu’il s’agisse de vous expliquer comment améliorer la valeur marchande de votre maison, d’établir un prix qui maximisera votre rentabilité ou de discuter des offres avec vous et d’en conclure la vente, nous sommes là pour vous. Vous trouverez ci-dessous l’ensemble du processus décrit en huit étapes bien simples.

Vendre

Chaque personne possède ses propres raisons pour en arriver à vouloir vendre sa maison. Cependant, un facteur demeure universel : le désir d’obtenir le plus d’argent possible pour la vente de celle-ci. Il y a beaucoup de façons d’ajouter de la valeur à votre maison, notamment :

  • Effectuer des rénovations – Cela peut être aussi simple que de rafraîchir les murs avec une nouvelle couleur ou de moderniser les poignées de portes et l’éclairage avec des styles plus contemporains, ou aller jusqu’à des rénovations majeures comme l’installation d’une nouvelle cuisine, d’une nouvelle salle de bain ou de planchers en bois franc. Cependant, avant de faire quoi que ce soit, il est probablement avisé de savoir combien une rénovation ou un réaménagement peut réellement ajouter à votre prix de vente, et à quel prix les maisons comparables de votre quartier se vendent. Un courtier immobilier de Royal LePage est une excellente source d’information. Il peut vous fournir une évaluation de votre maison afin d’avoir la certitude que vous n’entreprendrez pas des rénovations coûteuses qui en bout de ligne, auront peu d’impact sur votre prix de vente.
  • Rehausser l’attrait esthétique – C’est la première impression qui compte! C’est pourquoi il est essentiel de rendre votre maison aussi attrayante que possible quand un acheteur potentiel se présente à votre domicile ou passe dans le quartier. Il importe de vous assurer que votre pelouse soit fraîchement tonte et que le reste du terrain soit propre et épuré.  S’il y a des endroits où le gazon est sec et jaune, ensemencez ou engazonnez cette zone. Taillez les buissons et les arbres et ajoutez quelques fleurs aux couleurs vives. Retouchez toute peinture écaillée autour des fenêtres et des portes extérieures, teignez la clôture ou le patio, nettoyez votre garage ou votre cabanon et assurez-vous que votre maison soit aussi belle et chaleureuse en soirée, en l’éclairant adéquatement.
  • Préparez-vous à une inspection – Vous ne voulez pas que la transaction échoue en raison d’une mauvaise surprise. Il est aussi très probable que l’acheteur en demande l’inspection. Il pourrait s’avérer intéressant pour vous de prendre l’initiative et d’en demander l’inspection vous-même. De cette façon, si des réparations majeures devaient être effectuées maintenant, cela ne compromettra pas la vente de votre maison ou ne vous forcera pas à en réduire le prix plus tard.

Vous êtes maintenant prêt à placer la pancarte « À vendre » devant votre maison. Que faire maintenant? Jetez un coup d’œil à l’étape 2…

L’embauche d’un courtier immobilier

Maintenant que vous êtes prêt à vendre, c’est le moment d’afficher une inscription pour votre maison par l’intermédiaire d’un courtier immobilier. En effet, vendre une maison nécessite beaucoup de recherche, de paperasse, d’efforts et surtout, de confiance. Idéalement, vous devriez rechercher un courtier immobilier qui connaît bien votre quartier et les tendances du marché local. Un bon courtier immobilier met à votre disposition de vastes connaissances et de nombreuses ressources qui vous aideront à atteindre vos buts. L’équipe de Royal LePage s’engage à vous aider et nos courtiers immobiliers ont un devoir légal d’agir dans votre meilleur intérêt ainsi que d’agir de façon entièrement transparente et responsable.

Afficher l’inscription de votre maison

Votre maison est sur le point de faire son entrée sur le marché. Cela signifie bien plus que le simple fait de placer une enseigne sur votre terrain et de créer une inscription SIA. Établir la valeur réelle d’une maison peut être ardu. Un courtier immobilier de Royal LePage s’assurera que votre maison soit en bonne position pour être vendue. Voici comment il peut vous aider :

  • Établir un prix  – Ce n’est pas aussi facile que vous pourriez l’imaginer. En effet, si vous demandez un prix trop élevé pour votre maison, les acheteurs ne seront pas motivés. Si vous demandez un prix trop bas, vous risquez de perdre des milliers de dollars. Un courtier immobilier de Royal LePage peut vous aider en dressant un profil complet de votre propriété, notamment son état actuel, son emplacement, son voisinage, les caractéristiques spéciales comme la vue offerte depuis la propriété ou la hauteur des plafonds. Il fera aussi une analyse comparative de marché indiquant le prix auquel les maisons se sont vendues dans votre quartier au cours des derniers mois, et vous donnera une vue d’ensemble du marché. Votre courtier immobilier prendra en considération autant de facteurs que possible pour évaluer de façon précise la juste valeur marchande de votre propriété afin de la vendre rapidement tout en maximisant votre profit.
  • Mettre en marché votre maison – Peu importe à quel point le prix de votre maison est bien déterminé, vous aurez besoin d’un bon plan pour attirer des acheteurs. C’est à ce niveau que l’expérience de votre courtier immobilier de Royal LePage sera d’une valeur inestimable. En plus de faire la publicité de votre maison dans les journaux et de l’inscrire sur Service inter agences (SIA), il travaillera avec vous pour vous aider à créer une « fiche descriptive » ou une vidéo pour que votre maison se démarque de la concurrence. Il vous aidera aussi à en faire la commercialisation par l’intermédiaire de blogues, des réseaux sociaux, de divers sites Web et dans leur propre réseau de confrères. Les courtiers immobiliers de Royal LePage peuvent également compter sur un réseau national de 14 000 professionnels sur lesquels ils peuvent s’appuyer pour trouver des contacts et obtenir des recommandations.

Vous êtes maintenant pleinement engagé dans ce processus. C’est le moment de présenter votre maison sous son meilleur jour. Mais comment y parvenir? Continuez de lire…

La visite de votre maison

Pour les acheteurs potentiels, l’apparence de votre maison peut faire une impression marquante. L’objectif visé consiste à faire en sorte que les acheteurs puissent s’imaginer habitant votre maison. Voici quelques conseils professionnels pour vous aider :

  • Mettre en valeur votre propriété – Cela signifie littéralement de rendre votre maison prête pour être présentée. Autrement dit, il faut la nettoyer de fond en comble, notamment les rideaux et la moquette, la cuisine et les tuiles de la salle de bain, les murs, les plafonds et les moulures. Ensuite, épurez votre maison et mettez aux rebuts les articles superflus qui donnent l’illusion que vos pièces sont plus petites qu’elles ne le sont réellement. Ensuite, procédez au rangement de vos armoires, bibliothèques, placards et jouets. Rangez hors de vue vos articles personnels comme les photos, les souvenirs ou autres articles de ce genre. Si votre maison comporte des pièces vides, mettez-les en valeur en y plaçant des meubles appropriés. Vous pourriez peut-être emprunter de beaux meubles auprès de vos amis ou de votre famille? Il y a même des entreprises qui offrent la location de meubles pour la mise en valeur de propriétés. La simplicité et un style classique sont préférables à une décoration trop « tendance », susceptible de déplaire à un acheteur.
  • Préparer la maison pour une visite libre – Une visite libre réussie est un élément-clé pour générer rapidement de l’intérêt pour votre maison. Vous avez besoin de conseils de dernière minute? Donnez une apparence lumineuse et aérée à vos pièces en ouvrant les persiennes et les fenêtres et en allumant les lumières dans les pièces plus sombres. Aidez les acheteurs à s’imaginer dans votre maison en mettant la table, en rehaussant la maison de fleurs fraîches ou en allumant une bougie parfumée. Vous pourriez également prévoir des rafraîchissements. Par ailleurs, pour votre propre sécurité, assurez-vous de garder vos objets de valeur dans un endroit sûr. Une fois la visite libre terminée, demandez des commentaires afin de pouvoir faire des ajustements lors d’une visite ultérieure.

Les visiteurs se présentent en grand nombre et adorent votre maison. D’ici peu, vous recevrez une offre…

La réception d’une offre

Les offres ne sont pas toutes du même calibre. Heureusement, votre courtier immobilier saura vous aider à passer en revue une offre d’achat et discuter avec vous de tous les détails. Voici quelques conseils sur ce que vous devriez faire :

  • Familiarisez-vous avec la terminologie – Les principaux facteurs dans les offres comprennent le prix que l’acheteur est disposé à payer, des détails sur l’offre et sur le financement ainsi que toute condition, inclusion ou exclusion requise par l’acheteur et subordonnée à la clôture de la vente. Une offre peut être « ferme », c’est-à-dire que l’acheteur est disposé à acheter la maison exactement telle quelle. Une offre peut aussi être « conditionnelle » en fonction d’éléments comme une inspection de la maison, l’approbation du financement ou la vente de la maison actuelle de l’acheteur.
  • Passez en revue tous les détails – Le prix n’est pas le seul élément dont il faut tenir compte. Les acheteurs peuvent demander que d’autres éléments soient compris, comme les électroménagers, les rideaux ou les chandeliers. Ils peuvent même demander des rénovations mineures comme la pose de nouveaux bardeaux sur votre toit ou la réfection de votre stationnement. Certains acheteurs peuvent demander une période de clôture plus longue, plus courte ou la subordonner à un autre élément, comme la vente de leur maison actuelle. Tous ces facteurs influencent l’intérêt réel d’une offre pour vous. Un courtier immobilier de Royal LePage vous aidera à décider s’il est préférable d’accepter ou de rejeter une offre, ou de faire une contre-offre.

Si vous acceptez, félicitations! Toutefois, si vous refusez, le moment est venu de passer à l’étape suivante.

La négociation et la contre-offre

Le prix proposé est moins élevé que vous ne l’auriez souhaité ? L’acheteur a peut-être demandé des inclusions supplémentaires. Dans certains cas, vous êtes peut-être placé devant de nombreuses offres de différents acheteurs et vous devez faire votre choix. Il s’agit d’une étape où vous serez rassuré de pouvoir compter sur le support d’un courtier immobilier de Royal LePage. Voici quelques points à considérer:

  • Contre-offres – Réfléchissez bien à ce que l’acheteur demande et questionnez-vous : « Est-ce qu’il vaut la peine de perdre une vente pour une inclusion mineure comme un tapis ou des rideaux? ». Peut-être pas. En fait, la meilleure stratégie consiste à en avoir une. Sachez à l’avance les points sur lesquels vous êtes disposé à faire des compromis et en termes de prix, la fourchette dont vous êtes prêt à accepter. Enfin, si vous sentez que vous n’êtes pas confortable avec une offre, n’hésitez pas à la rejeter.
  • Offres multiples – Vous vous retrouverez peut-être dans une situation où vous recevrez des offres de plusieurs acheteurs. Vous avez maintenant l’occasion de comparer les offres et de décider laquelle vous convient le mieux, selon les prix et conditions proposés. Les éléments susceptibles de rendre une offre plus intéressante qu’une autre sont un financement pré-approuvé, le fait que l’acheteur ait déjà vendu sa maison actuelle ou qu’il ait accepté toutes les conditions de vente sans exception. Un élément important à garder à l’esprit est que la patience et le respect sont essentiels à cette étape. Votre courtier immobilier Royal LePage vous fournira certainement des conseils avisés dans une telle situation pour parvenir à un résultat qui sera le meilleur pour vous tout en étant équitable pour toutes les parties.

Maintenant, même si vous avez signé l’offre d’achat, vous n’avez pas encore terminé…

La clôture de la vente

Pour les vendeurs, le jour de la clôture de la vente est le « jour de paie ». Cependant, afin que votre maison soit officiellement vendue, il reste encore certains détails à régler :

  • Payer les frais de clôture – Il s’agit des frais que vous devrez payer d’ici le jour de la transaction de clôture ou le jour même. Ils comprennent la commission du courtier immobilier, les frais de notaire, les ajustements relatifs aux services publics et aux taxes, le remboursement anticipé du prêt hypothécaire ou les frais de quittance, etc.
  • L’embauche d’un avocat – Les coûts ci-dessus sont associés à une multitude de paperasse. Puisque beaucoup d’argent est en jeu, vous devriez vous assurer d’embaucher un professionnel qui pourra bien s’occuper de ces documents juridiques complexes. Votre courtier immobilier de Royal LePage est une excellente ressource qui peut vous recommander un avocat spécialisé en immobilier.

Il est maintenant temps de passer à l’étape finale…

Le déménagement

Le grand jour est arrivé. Bien que vous ressentiez un peu de tristesse à propos du fait de quitter votre ancienne maison, vous êtes aussi enthousiaste à l’idée de vous installer dans votre nouvelle demeure. Voici quelques conseils pour un déménagement harmonieux :

  • Préparez une liste à cocher pour le déménagement qui constituera un plan pour tout ce qui doit être fait au cours des semaines précédant le jour du déménagement.
  • Prévoyez emballer les boîtes en les étiquetant clairement et en indiquant les pièces où elles doivent être placées. Vous pourriez même fournir un plan d’étage simple afin que les déménageurs sachent exactement où les déposer.
  • Assurez-vous d’obtenir des soumissions concurrentielles de la part de déménageurs fiables. Pour économiser de l’argent, vous pouvez aussi vous renseigner sur le coût de la location d’un camion de déménagement (vous pourriez demander à vos proches de vous aider).
  • Annulez votre service de câblodiffusion et vos services publics et transférez tout appareil de location (comme le chauffe-eau ou la fournaise) aux nouveaux propriétaires de la maison. En passant, n’oubliez pas de faire brancher le gaz, l’électricité, les services de câblodiffusion et de téléphonie à votre nouveau domicile.
  • Informez vos principales personnes-ressources – Votre employeur, la Société canadienne des postes, votre médecin, vos amis, votre pharmacien, etc. – de votre changement d’adresse.
  • Si vous avez des enfants, assurez-vous de bien leur expliquer pourquoi vous déménagez et rassurez-les que les liens avec leurs amis actuels seront maintenus. Sollicitez leur avis sur des sujets comme la couleur qu’ils aimeraient choisir pour peindre leur chambre. Essayez de présenter le déménagement comme une aventure intéressante pour eux aussi.
  • Le jour du déménagement, planifiez un repas simple comme des mets à emporter. Le déménagement est une expérience stressant en soi, alors inutile de vous préoccuper de faire la cuisine en plus!

Félicitations! Le déménagement est terminé et vous êtes bien installés. Bienvenue dans votre nouvelle maison !

Peu importe si votre déménagement est local, sur le territoire canadien ou international, Atlas Van Lines peut mener la tâche à bien. Les clients de Royal LePage peuvent profiter du programme exclusif « Bon déménagement » d’Atlas Van Lines.

Demander un guide gratuit sur les déménagements ou une estimation gratuite.