Button CopyPathCircle CloseCircle Left ArrowArrow Down Icon GreyClosecirclecircleBurger
Propriétés et biens immobiliers à vendre à Douglas, Nouveau-Brunswick
Commandité

Douglas

La paroisse de Douglas est à  la fois une paroisse civile et un district de services locaux (DSL) canadien du comté d'York, au Nouveau-Brunswick. Il comprend les autorités taxatrices de Carlisle Road, de Douglas Intérieur et de Lower Douglas. La paroisse de Douglas est nommée ainsi en l'honneur de Sir Howard Douglas (1776-1861), lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick de 1823 à  1832. La paroisse contient les hameaux de Barton, Boyds Corner, Burtts Corner, Cardigan, Currieburg, Dorn Ridge, Fredericksburg, Jones Forks, Keswick, MacLean Settlement, Napadogan, Pughs Crossing, Rockland, Springhill Station, Stoneridge, Lower Stoneridge, Upper Stoneridge, Stone Settlement, Tay Creek, Tay Mills et North Tay. Deersdale et Half Moon Pit sont des points ferroviaires. Delong, Lawrence, Nashwaaksis Valley, North Cardigan et Semple Settlement ont disparu. Une partie de Douglas a été annexée à  Fredericton. Barton commémore la mort accidentelle de John Barton à  cet endroit. Le hameau s'appelait auparavant Jonesbury Settlement et ensuite Upper Keswick. Burtts Corner s'appelait à  l'origine Smiths Corner, en l'honneur de J.E. Smith, qui possédait un magasin à  l'intersection. Le nom actuel date de 1892, en l'honneur du premier maître des postes, Elwood Burtt. Le nom de Cardigan fait référence au comté de Ceredigion, au Pays de Galles, d'où étaient originaires les fondateurs. Il se peut que Currieburg soit nommé en l'honneur de Asa L. Currie, le premier maître des postes en 1905, où en l'honneur de William et Jon Currie, qui ont été parmi les fondateurs. Dorn Ridge commémore Nathaniel Dorn, établit à  cet endroit vers 1860. Jones Forks est nommé ainsi en l'honneur de Burdick Jones et Ephraim Jones, qui émigrèrent des États-Unis au début du XIXe siècle. Keswick est nommé ainsi d'après sa position sur la rivière Keswick, dont le nom provient du malécite-passamaquoddy Nookamkeechwak, ce qui signifie « rivière graveleuse ». Le village portait le nom de Mouth of Keswick à  l'origine, ce qui signifie « l'embouchure de la Keswick ». Il se peut que MacLean Settlement soit nommé en l'honneur de la famille de John MacLean. Le toponyme Napadogan fait référence à  la rivière Napadogan, dont le nom dérive du malécite-passamaquoddy Napudaagan, qui signifie possiblement « rivière à  suivre  ». Le nom s'épelait Napudogan jusqu'en 1955. Pughs Crossing est possiblement nommé ainsi en l'honneur de John Pugh, le premier maître des postes vers 1889. Stone Settlement est nommé ainsi en l'honneur de Leman Stone, un des premiers résidents. Tay Creek, Tay Mills et North Tay font référence à  la rivière Tay, elle même nommée d'après la plus grande rivière d'Écosse. Plus précisément, Tay Creek a porté le nom de Tay Settlement jusqu'en 1918. Douglas s'appelait à  l'origine Clairmont. Ce nom fut donné en 1783 en référence à  la confiscation de la demeure des Philippse sur le fleuve Hudson. L'épouse de Beverly Robinson Jr. l'un des propriétaires terriens, était une Philippse. Le village a été renommé en 1866 en l'honneur de Sir Howard Douglas, comme pour la paroisse. L'origine des noms de Boyds Corner, de Fredericksburg, de Lower Stoneridge, de Rockland, de Springhill Station, de Stoneridge et d'Upper Stoneridge n'est pas connue.

Map Image
Streetview Image

Obtenir l'itinéraire vers ce lieu depuis